Fashion Week Paris : un enjeu fort pour les marques

Sitel Group - 25 septembre, 2018 - 144

Après New York, Londres et Milan, Paris accueille la Fashion Week Femme du 24 septembre au 2 octobre. L’occasion pour les marques d’émerveiller leurs clients et d’en capter de nouveaux notamment à travers leur stratégie sur les réseaux sociaux. Décryptage.

A chaque saison et dans chaque capitale de la mode, la Fashion Week représente un événement essentiel pour les marques de prêt-à-porter et les marques de luxe. À chaque fois, elles doivent innover. Ce mois-ci, les grands noms comme les jeunes créateurs présentent leurs créations pour l’automne-hiver. Tous se doivent d’être innovants pour séduire et se démarquer de leurs concurrents. Au cœur de leur stratégie « le désir et l’envie »… les marques font tout pour susciter «l’addiction » de leurs clients et des spectateurs des défilés. Le défilé est l’occasion pour la marque d’exprimer son identité, ses valeurs et de présenter ses tendances du moment.

Si jusqu’ici, seule l’élite de la mode (mannequins, acheteurs à forts revenus, presse) avait accès aux défilés, les marques ont ouvert leurs portes et leurs coulisses au plus grand nombre grâce à Internet et aux réseaux sociaux et notamment à Instagram en s’abonnant aux comptes des griffes ou des mannequins. Alexander McQueen a été précurseur en 2009 en retransmettant en direct sur son site Internet son défilé Printemps-été 2010. Depuis la tendance s’est amplifiée.

L’impact Instagram

Une étude, intitulée « Front Row to Consumer : The Voices Driving Fashion Week in Today’s Digital Era » (« Du premier rang au consommateur : les voix qui pèsent sur les Semaines de la mode à l’ère du numérique ») et alimentée par l’algorithme exclusif de Launchmetrics « Media Impact Value » (MIV), a analysé plus de 400 défilés à New York, Londres, Paris et Milan. Pour certaines marques, le taux de mentions sur Internet et les réseaux sociaux a bondi de 800 % pendant la Semaine de la mode, par rapport au reste de l’année.

À travers des diffusions en direct des défilés et des captures en coulisses, les marques mettent en scène leurs collections et font rêver toutes les catégories de spectateurs intéressés par la mode. Et pour ceux qui ratent les directs, une chaîne Youtube FatalefashionIII, est devenue la référence streaming pour revivre les défilés.

Fashion Week devient donc un lieu de production de contenus immanquable pour les marques. Les défilés donnent une visibilité mondiale à celles-ci. Sans compter que les marques peuvent compter sur les nombreux influenceurs du secteur, comme Loic Prigent, Sophie Fontanel ou encore Kenza Sadoun. « La Fashion Week crée des moments phare pour la marque et génère des flux d’échanges, d’informations, logistiques et financiers importants, souligne Edouard Layeillon, Directeur Développement Clients chez Sitel Group. Elle doit être hyper performante durant cette période tant sur le plan commercial que relationnel. La Fashion Week constitue une autre manière encore de tisser des liens permanents avec les clients actuels ou futurs ».

Créer de l’émotion

Pour se distinguer et marquer les esprits, les enseignes qui présentent leur nouvelle collection lors de la Fashion Week se mettent en scène. Elles utilisent des moyens considérables pour que leur défilé soit sensationnel. À la clé,  elles espèrent séduire un maximum de gens et leur donner envie de les suivre et d’acheter leurs produits. Même si les acheteurs potentiels sont peu nombreux, les maisons souhaitent les faire rêver pour conserver leur image inaccessible et devenir des icônes dans le monde de la mode. Les marques s’appuient sur un storytelling très fort. Leur but est de jouer sur les émotions et d’impressionner pour capter de nouveaux clients. « En créant du buzz dans les médias et sur les réseaux sociaux, les marques entendent se distinguer et générer de l’émerveillement et de l’attrait chez les clients », poursuit Edouard Layeillon.

Pour cette édition par exemple, L’Oréal Paris a décidé de bousculer les codes en organisant son défilé sur un podium flottant de 60 mètres de long, qui permettra aux spectateurs d’y assister depuis les quais de la Seine. D’autres marques se sont déjà illustrées dans des lieux mémorables de la capitale, comme le Grand Palais investi par Chanel.

La Fashion Week donne un aperçu plus fort de la manière dont les clients connectés obtiennent leurs idées d’achat et interagissent avec leurs marques préférées. Preuve que les marques doivent définir avec précision leurs stratégies globales pour vendre leurs vêtements, accessoires, parfums et produits dérivés. Ce n’est plus à démontrer… l’émotion est bien au cœur de la Relation client et de l’Expérience Client.


Sitel Group


contact_form_siteldesk







En soumettant vos informations, vous acceptez ces conditions.